Derviche درویش

Poésie circassienne

Le mystère des Derviches Tourneurs réinventé dans une poésie circassienne.

2010, dernier concert de Bab Assalam en Syrie aux côtés d’une dizaine de derviches tourneurs. Aujourd’hui, les musiciens réinventent, en compagnie du circassien Sylvain Julien, le mythe des derviches avec un concert « tourné » où la transe soufie devient une poésie circassienne.

Avec Derviche, les artistes souhaitent, comme le danseur qui tourne, tenter l’aventure d’un « voyage sans départ ». C’est un hommage, une ode à l’amour, un voyage spirituel inspiré par la philosophie et la musique soufie. Une longue transe qui nous emmène, au gré de l’accélération des battements du cœur, vers notre souvenir et notre avenir.

Bab Assalam est un voyage franco-syrien, un trio de musiciens virtuoses, des sonorités aériennes et des chants suaves pour souffler la paix.

La rencontre avec Sylvain Julien, circassien, à la fois danseur, manipulateur d’objets et zélateur de cerceaux, revisite ici et aujourd’hui, la figure du derviche, se jouant de la musique, du cercle et bien sûr du corps.

 

Tarifs : 10€ (tarif plein) / 5,50€ (carte culture)

Spectacle organisé dans le cadre du festival Les Nuits d'Orient (Ville de Dijon).

Khaled Aljaramani | oud, chant
Mohanad Aljaramani | percussions, oud, chant
Raphaël Vuillard | clarinettes, live electronic
Emmanuel Sauldubois | collaborateur artistique et technique

Musique : Bab Assalam  

Jean Lacornerie & Heinzi Lorenzen | Regards extérieurs
Annette Labry | Regard danse
Dominique Ryo | Lumières