ELECTRIC VOCUHILA (FR)

Tropical Jazz

Bio

First it was a duo saxophone / drums in Berlin in 2009, which has become an electric quartet in 2011. Electric Vocuhila mixes rhythms inspired by several urban african musics like sébène from Congo, ethio-jazz or tsapiky from Madagascar to an orchestral conception from jazz and more precisely from Ornette Coleman's harmolodic music.

On an obstinated rhythmic base which is always moving, alternately hypnotic and frantic, their music is freely build around repeating units. Seeking both melodic succinctness and a kind of overflow and trance, the quartet is developing long sequences made of dazzling themes, sinuous phrasing and sharped & explosives riffs. A cheerful and urgent call to dance !

Video

News

Jazz Migrations Winners in 2016         

30th May 2017 : Release Party of the 3rd album at the Studio de l'Ermitage in Paris

Press release

« Electric Vocuhila démarre avec un calypso joyeux et enlevé ( combien de temps qu’on n’avait pas entendu ce genre de musique sur une scène de jazz contemporain ? ). Une guitare, une basse électrique, un alto et une batterie suffisent à faire entrer tout le monde dans la danse : oubliée la fatigue de fin de soirée (...) et c’est à une ronde de musiques noires hypnotiques d’Afrique et d’Amérique — sur lesquelles plane l’ombre d’Ornette — qu’Electric Vocuhila entraînera un public ravi jusqu’au bout de la nuit… ou presque. » - Thierry Quénum pour JazzMagazine (Festival Jazzdor Berlin 2016)

 

« La musique d’Electric Vocuhila est une déflagration sonore, de celles qui vous irradient et se propagent dans tout votre corps. Impossible de résister à l’appel de la danse : nous sommes happés par une pulsation démentielle. » - Julien Aunos pour Citizen Jazz

 

« The audience wouldn’t let Electric Vocuhila go until they’d played four encores of their spirit-raising African beats. Sometimes the groove shifted imperceptibly, always keeping the African feel. The band had a seemingly inexhaustible supply of music that left the audience wanting more  and more. » - London Jazz News  (Festival Jazzdor Berlin 2016)

 

« Voilà un quartet surprenant ! Un cocktail détonnant qui nous déscotche de nos sièges et bouscule nos habitudes « institutionnelles» d’écoute d’un concert de jazz. Chaque morceau évolue et trouve une forme protéiforme sensationnelle. De la musique vivante comme on aime à en entendre, à en vivre.» - Jazz à l'Ajmi

 

« Il y a dans la musique de Vocuhila une frénésie urbaine qui évoque le fantasme des townships survoltés d’Afrique du Sud, mais également les joyeux exutoires de la musique populaire d’Afrique de l’Ouest, celle d’un Orchestra Baobab qui aurait tourné free. […] mais le quartet cherche avant tout une transe, même mutante, au coeur de la pulsation. On y trouve de tout : des fausses routes, des clins d’oeil, des exultations électroniques, des explosions joyeuses. Si on ne danse pas, c’est qu’on est mort. » - Franpi Sunship

 

« La journée se termine sous les voûtes de la Maison de la vallée avec un groupe survolté. […] Une bonne dose d’harmolodie, de l’improvisation libre au-dessus de beat quasi techno, des boucles asymétriques jouées à deux saxophones façon Roland Kirk, autant d’ingrédients qui rendent leur musique éminemment festive. Le public ne se prive d’ailleurs pas pour danser jusqu’à en perdre haleine, show devant. » - Ludovic Florin pour Jazzman/JazzMagazine (Festival Jazz à Luz 2014)

 

« Ce quartet affectionne la répétition, les motifs rythmiques et mélodiques entêtants. L’élan est un tourbillon, d’un ordre presque rituel, et pourtant très festif. On se surprend alors à déceler des inspirations de free, de punk et de musiques traditionnelles qui n’ont vraiment que cette transe en commun. » - Thomas Perroteau pour Citizen Jazz

Previous gigs

Concert halls since 2013 : Le Petit Faucheux in Tours, L'impro in Toulouse, Le Plan B in Poitiers, le Big Band Café in Caen, Le 3 Pièces in Rouen, Le Caravage in Loches, La Dynamo in Pantin, Le 108 in Orléans, Le Joker's Pub in Angers, Le Barouf in le Mans, Le Périscope in Lyon, Le Penn Ar Jazz in Brest, Le Chato'Do in Blois, Hot Club in Gand (B), La Vapeur in Dijon, Le Pannonica in Nantes, La Fraternelle in Saint Claude...

 

Festivals since 2013 : Jazz à Luz, Jazz in Cheverny, Tribu Festival in Dijon, Festival Météo in Toulouse, Les Bouillonnantes in Orval, Festival Intergalactique in Mettray, Festival Percufolies in Ligueil, Festival Terres du Son in Monts, Jazzellerault in Chatellerault, Festival Atelier Jazz in Meslay-Grez, Jazz in Poitiers, Jazzdor in Strasbourg, Les Rendez-vous de l'Erdre in Nantes, Gaume Jazz Festival in Gaume (B), Jazz au Lavoir in les Vans, Têtes de Jazz in Avignon, Jazzdor in Berlin, À Vaulx Jazz in Vaulx en Velin, Crest Jazz Vocal in Crest...

Photos

Line Up

Maxime Bobo : saxophones, key & composition

Boris Rosenfeld : guitar

Jean-François Riffaud : bass & guitar

Etienne Ziemniak : drums

Upcoming

10/02 : Le Pannonica, Nantes

10/03 : Café Comptoir Colette's, Tours

11/03 : Emmetrop, Bourges

12/03 : Tours (TBC)

16/03 : Samba Résille, Toulouse

17/03 : Bouche à Oreille, Simorre

30/05 : Release Party of the 3rd album - Studio de l'Ermitage, Paris

Music

Contact

Dimitri Bergerot - dimitri@zutique.com - +33 (0)3 80 73 27 14

Discography

2013
Electric Vocuhila
2015
Marquises

Documentation